dimanche 17 mai 2020

La femme cachée, Colette

Quatrième de couv' : « Son mouvement libéra le mari inquiet, qui, rendu à une jalousie active et normale, recommença de penser et se leva sans précipitation pour suivre sa femme.
Elle est ici pour quelqu'un, avec quelqu'un. Dans moins d'une heure, je saurai tout.
Cent cagoules, violettes ou vertes, lui garantissaient qu'il ne serait ni remarqué, ni reconnu. »


Mon avis : Il s'agit d'un recueil de nouvelles que j'ai retrouvé dans ma bibliothèque de livres lus.

Je l'ai lu en 2005, c'est noté dans le livre. Et je me souviens encore des pauses dèj' au collège où je m'installais devant un bâtiment pour lire tranquillement au soleil.
Je pense qu'à l'époque je n'ai pas dû comprendre grand chose de ce livre, ni en aimer le style. Comme je ne m'en souvenais pas, j'ai décidé de le relire.
Par contre mon édition ne ressemble pas du tout à la couverture de celle-ci ->

✬◎✬

J'ai commencé ce livre en pensant que c'était un roman. Mais j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'il s'agissait de 22 nouvelles. Personnellement j'aime bien.

J'aime beaucoup le style d'écriture de Colette, c'est beau tout en restant accessible. C'est maîtrisé et les mots utilisés ont vraiment du sens.

Je n'ai pas compris la nouvelle "La femme cachée", dommage. Peut-être que dans 15 ans, j'y comprendrai quelque chose.

En revanche j'ai aimé les univers qu'elle exploite dans ce recueil. J'ai eu l'impression que les nouvelles avaient été placées dans un sens particulier, afin qu'elles se répondent.

J'aime la façon dont Colette parle des femmes, de leurs tenues, de leurs coiffures, ça me donne envie de remonter le temps et de vivre à son époque.

A travers des détails, elle dessine des histoires qui m'ont ravie en quelques pages. Celles que j'ai le plus aimées, sont souvent celles où il est question de souvenirs "Monsieur Maurice" ou "Le bracelet".
J'ai apprécié l'humour de celles nommées "Le cambrioleur", "Le conseil", ou même "Le renard".

✬◎✬

Un ouvrage que j'ai apprécié relire. Je suis contente de l'avoir ressorti de ma bibliothèque.

7/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire