lundi 16 septembre 2019

La tête dans les étoiles, Melissa Keil

Quatrième de couv' : Quand Sam, le "geek", rencontre Camilla, la it girl, dans les couloirs du lycée, leur rencontre fait des étincelles.
Au lycée, Sam n’est ni cool ni populaire. Fan de jeux vidéo, spécialiste des films d’horreur, il a même le profil idéal du souffre-douleur. Pour survivre à l’enfer de l’adolescence, Sam le geek a un plan : rester invisible, bien à l’abri dans sa routine, protégé par son sens de l’humour et par ses rares amis. Mais un jour, Camilla déboule dans sa vie. Belle, solaire, elle se fiche des normes et navigue avec aisance d’un groupe à l’autre. Tout le monde l’aime. Sam l’adore. Soudain, son quotidien morne mais rassurant menace de voler en éclats. Jusqu’à quel point son existence sera-t-elle chamboulée ?



Mon avis : Parfois je passe un peu à côté des sorties PKJ, celui-ci m'intriguait mais je ne sautais pas le pas pour l'acheter... Jusqu'en juillet quand je suis allée dans une librairie jeunesse, où je l'ai finalement pris.
C'est tout à fait le genre de livre que je sors de ma PAL quand j'ai envie de lire un truc mignon. Je savais que ce ne serait pas un coup de coeur, mais qu'au moins je passerai un bon moment.

👦🏼⭐️👩🏻‍🦱

Ce roman nous emmène en Australie, là où les saisons sont inversées : leur Bal de Printemps a lieu en Novembre. Quoi de plus normal ?
Sam a 17 ans ans, il est considéré par les élèves de son lycée comme le geek souffre-douleur. Entouré de Mike, son meilleur ami gay, Adrian, un ami qu'il faut constamment surveiller, et Allison, la petite blonde de la troupe, Sam fait son possible pour disparaître afin d'échapper aux brutes du lycée. Mais difficile d'avoir l'air invisible quand la nouvelle, Camilla, débarque dans son lycée et décide de se lier d'amitié avec cette petite bande, orientant les projecteurs sur eux.

👦🏼⭐️👩🏻‍🦱

J'ai beaucoup aimé découvrir l'année scolaire que passent Sam et ses amis. Entre amitié qui s'effrite, divorce des parents, découverte du sentiment amoureux et longues, très longues discussions sur les films d'horreur, ce roman nous présente le quotidien d'un adolescent, avec ses doutes, ses questionnements sur l'avenir amoureux. Mais il y est surtout question d'amitié : c'est avant tout les aléas d'une bande d'amis qu'on nous présente.

👦🏼⭐️👩🏻‍🦱

Je n'ai pas aimé les références cinématographiques à outrance. Ça faisait vraiment étalage de culture et ça devient vite lourd. Je conçois que le personnage de Sam soit passionné de cinéma (il veut devenir scénariste de films), mais le fait de citer des dialogues, faire des top 5 de ses films préférés dans chaque chapitre, etc., au bout d'un moment je n'en pouvais plus.

👦🏼⭐️👩🏻‍🦱

J'ai adoré le personnage de Camilla : elle est lumineuse, solaire, bienveillante, tendre et ouverte d'esprit. Elle a vécu à droite, à gauche avec son père, qui est un critique musical. Même si elle a pu rencontrer des tas de célébrités, la pauvre, n'a passé que peu de temps avec son père, ou avec sa mère, qui n'est pas "branchée enfants".

Mais Sam n'est pas en reste, il a aussi beaucoup de qualités. C'est d'ailleurs pour ça qu'on prend plaisir à le suivre et à voir se dérouler devant nous les erreurs d'un ado débutant en amour.

Ce roman est d'ailleurs très chaste, le seul moment un peu olé-olé est un baiser. Wahou. Donc si vous avez 12 ans et que ce roman vous intéresse, foncez !

Autre point positif : le fait que le roman soit raconté du point de vue d'un garçon. On a l'habitude de lire des romances adolescentes du point de vue des filles, et pour une fois, ça change. C'est peut-être un peu plus pudique, un peu plus lent dans la compréhension et l'expression des sentiments.

L'ambiance est vraiment très agréable et tendre. On sent que l'autrice a fait des efforts pour créer un roman "cosy" avec des personnages qui sont vraiment gentils.

👦🏼⭐️👩🏻‍🦱

Par ailleurs ce livre a été publié en Australie pour la première fois en 2013, eh bien je trouve que les sujets abordés sont toujours d'actualité et bien traités. C'est vraiment le genre de roman frais et mignon qu'on prend plaisir à lire, histoire de se changer les idées.

7/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire