dimanche 22 septembre 2019

La sélection, tome 1, Kiera Cass

Quatrième de couv' : Pour les jeunes filles choisies, la Sélection représente une chance unique de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes, en séduisant Maxon, le prince héritier. Mais pour America Singer, cette sélection relève du cauchemar. Cela signifie renoncer à son grand amour, quitter sa famille, et entrer dans une compétition sans merci. Puis America rencontre le prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…


Mon avis : Ça fait une éternité que je veux découvrir cette saga. Mais je ne voulais pas payer les 3 voire 5 tomes en grand format, parce que j'avais peur de trouver ça trop jeunesse.
Et comme les deux premiers tomes sont sortis en poche en avril, que le 3è vient de sortir, je me suis dit que ce serait l'occasion de commencer à découvrir la saga, j'ai alors acheté le premier tome en poche.

👸🏽💗🤴🏼

Au cas où vous ne le sauriez pas, la Sélection met en scène l'histoire d'America, une jeune fille de la caste des 5, qui est choisie pour faire partie des 35 filles à participer à la Sélection, en vue de devenir l'épouse de Maxon, le fils du roi du pays.

👸🏽💗🤴🏼

Je m'étais fait une idée assez précise de cette histoire, et finalement je suis surprise par ce que je lis.
America est une jeune fille, une artiste, chanteuse, qui aime la musique, et surtout qui est très jolie. Elle a un caractère bien différent de ce que je pouvais imaginer : au lieu d'être une jeune fille effacée, America fonce dans le tas. Elle s'exprime avec naturel, franchise et honnêteté. Elle est aussi maligne ; puisqu'elle ne veut pas être celle que le prince épousera, elle lui propose un marché : être son amie et l'aider à trouver sa future femme. J'aime bien le fait qu'elle ne soit pas folle de Maxon comme le sont les autres filles de la Sélection. Et puis on voit peu à peu comment les choses changent entre eux.

D'un autre côté il y a aussi un aspect politique, mais qui est malheureusement peu expliqué. Dans ce monde, le pays s'appelle Illéa et il rassemble tout le continent américain. Mais il existe des Renégats, qui sont contre la monarchie et le pouvoir. Bien souvent ils font partie de la Caste des 8, et ils apparaissent seulement pour mettre le château à sac. Evidemment personne ne sait ce qu'ils veulent, qu'elles sont leurs revendications. Même le Roi, si peu présent dans l'histoire, ne sait pas ce qu'ils exigent de la Royauté. Etonnant. Mais j'espère que ce sera un peu plus développé dans les tomes suivants.

👸🏽💗🤴🏼

Ce que je n'ai pas aimé c'est que les personnages sont parfois lunatiques. Aspen change d'avis du jour au lendemain à propos d'America, juste parce qu'il a une mentalité de mec orgueilleux et machiste. Ça fait 2 ans qu'ils sont ensemble, pourtant il la quitte parce qu'elle lui a préparé un repas. Sérieux, mec, redescends sur terre. On casse pas avec quelqu'un parce qu'il nous aide !
Ça trahit un manque de cohérence chez les personnages, et ça rend l'histoire moins crédible selon moi.
Les filles de la Sélection sont aussi très stéréotypées : il y a la méchante qui fait des coups bas mais qui arrive à se faire bien voir par les gens importants, la super gentille un peu naïve et douce, le Prince est forcément gentil et bienveillant, il s'intéresse à tout le monde et ne s'énerve jamais. Bref, chaque personnage rentre bien dans sa case et manque de nuance. Seule America parvient à me surprendre parce qu'elle a des réactions étonnantes.

👸🏽💗🤴🏼

Un dernier point : je n'aime pas trop la traduction faite sur ce roman. Je trouve le style simple dans la narration et en même temps pompeux dans les dialogues. Les jeunes filles sont à la Cour, et du coup quand les personnages parlent (et plus particulièrement Maxon) c'est de façon guindée.
Par ailleurs, le style est vraiment simple et très fluide, ça se lit vite.

👸🏽💗🤴🏼

En bref, j'ai bien aimé, ça m'a surprise dans le bon sens et je n'en attendais pas forcément quelque chose d'exceptionnel. Ce n'est pas un dystopie vraiment très recherchée, même le côté spectaculaire avec la diffusion à la télé n'est pas du tout mis en avant. On suit vraiment America et quels sentiments elle développe pour Maxon. C'est de la romance avant tout.
Je lirai la suite, parce que je suis curieuse de voir ce que l'autrice va broder dans les tomes 2 et 3.

5/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire