samedi 31 août 2019

La reine sous la neige, François Place


Quatrième de couv' : Une tempête en plein ciel, 

un avion dérouté, 
un vol de portable,
un coup de foudre, 
deux amoureux, 
une reine morte, 
un enfant perdu,
un tigre évadé du zoo,
une statuette de plastique,
une enquête impossible, 
Londres sous la neige. 

Un roman mystérieux et envoûtant par François Place



Mon avis : Voilà le dernier SP de chez Gallimard que j'ai reçu en tant que libraire jeunesse. Je pensais le laisser pour ma collègue qui reprend le rayon et puis finalement je l'ai commencé, et il était si bien que je l'ai ramené chez moi pour le lire.

👑❄️🎡

L'histoire ressemble un peu à un film où l'on suit d'abord un personnage, Samantha Hez, 18 ans, qui doit se rendre à Amsterdam pour fêter les 4 ans de son petit frère. Mais à cause d'une tempête de neige, l'avion doit atterrir à Londres, où elle devra passer la journée. De rencontres en rencontres, l'histoire se développe autour de nombreux personnages, et autour d'une enquête de police. Et puis plusieurs événements importants vont s'intercaler et feront de ce moment londonien un souvenir impérissable pour de nombreux personnages de cette histoire.

👑❄️🎡

J'ai vraiment bien aimé les personnages, la construction de ce roman, le style, l'humour de l'auteur, les thèmes abordés et puis surtout Londres. (Je suis dans cette période pré-automnale qui revient année après année où Londres m'attire inexorablement, allez savoir pourquoi !)

👑❄️🎡

Il y a pas mal de personnages, enfants, ados et adultes qui se croisent dans ce roman. Je les ai tous trouvés sympathiques, attendrissants pour d'autres, et surtout très réalistes. Samantha Hez a déjà été blessée, mais elle reste néanmoins une jeune fille rêveuse, tout comme Eliot, on ne peut que vouloir le meilleur pour ces deux personnages qui croiseront sur leur route des personnes bienveillantes.

Quant à la construction de ce roman, elle s'articule autour d'une journée fatidique à Londres, pour qu'ensuite en découlent des conséquences pour chacun des personnages. On fait quelques sauts dans le temps vers la fin du roman, ce qui ne gâche rien, puisque nous connaissons le dénouement des arcs narratifs proposés par l'auteur.

Et puis il faut bien avouer que l'idée de plonger le pays dans un deuil national m'a beaucoup plu, ce n'est pas encore arrivé, mais les années passent et cet évènement ne saurait tarder. C'est avec beaucoup d'amusement que j'ai découvert comment l'auteur imaginait de quel façon les anglais vivraient ce moment.

Le style est teinté d'humour. Il est aussi maîtrisé et m'a permis d'apprendre du nouveau vocabulaire. Ça s'adresse à un public d'adolescents mais je trouve que le style fait très adulte.

En ce qui concerne les thématiques, même si elles ne sont pas approfondies et ne font pas débat (ce n'est pas le but de l'auteur), elles sont nombreuses, on trouve pêle-mêle : la famille, la perversion narcissiques dans le couple, le harcèlement scolaire, la bisexualité, l'amour, le racisme, la guerre dans des pays lointains et l'immigration, les difficultés liées au travail précaire, les coutumes ancestrales, bref ce sont des sujets qui parsèment l'histoire mais surtout qui donnent du corps aux personnages.

👑❄️🎡

Un excellent roman, qui je l'espère trouvera son public. Il m'a permis de passer un bon moment, avec des personnages attendrissants.

(il paraitra le 19 septembre, jetez-vous dessus !)

8/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire