dimanche 18 novembre 2018

La théorie de l'iceberg, Christopher Bouix

Quatrième de couv' : Six mois après un accident de surf, Noé, quinze ans, reste choqué. Il en a gardé un bégaiement gênant la terreur de l'océan. Alors que faire en plein mois d'août à Figerolles-sur-Mer, sans la mer?
Un job d'été, le pouvoir des livres, la rencontre de Lorraine, une drôle de fille passionnée d'astronomie... et le monde pourrait bien basculer.
Le cheminement d'une renaissance qui se savoure comme une fin d'été.

Mon avis : J'ai d'abord craqué sur la couverture qui est franchement jolie. Ensuite j'ai trouvé le résumé intéressant : une histoire réaliste, un garçon passionné de livres et d'écriture, une histoire de reconstruction.

🌊🏄🏻‍♂️📝

Dès les premières pages j'ai été conquise. Noé a 15 ans, quelques mois plus tôt, il a eu un accident lorsqu'il surfait. Depuis cette épreuve, il rencontre des problèmes d'élocution et a perdu son intérêt pour l'océan et le surf. Mais il s'est trouvé une nouvelle passion : l'écriture. Doué pour cela, encouragé par sa prof de français, il va occuper ses grandes vacances à écrire. Durant cet été entre la 3è et la seconde, Noé va faire des rencontres : la bibliothécaire et ses usagers, un écrivain prétendument disparu, une jolie fille pleine de vie et de centres d'intérêt. Tout cela va l'amener à évoluer, à s'ouvrir aux autres, à l'écriture, à sa passion, à des réflexions sur la vie.

🌊🏄🏻‍♂️📝

Noé est un personnage attachant. Garçon de 15 ans ayant subi un traumatisme, il manque de confiance en lui, est un peu perdu, a l'impression de ne pas savoir qui il est.
Les deux personnages importants qu'il rencontre durant cet été, sont très bien développés par l'auteur. J'ai adoré les découvrir peu à peu, comprendre qui ils sont et surtout faire tomber mes préjugés, comme le fait Noé. Il est touchant et attendrissant, il se pose des questions sur l'existence et de quelle manière en profiter.
Les liens qu'il tisse avec ces deux personnes sont très réalistes. L'auteur pose les bases, développe leurs relations sans se précipiter, sans créer du drame pour rien ou de la romance à l'eau de rose. Ça fait du bien de lire une histoire d'amour qui prend son temps.

🌊🏄🏻‍♂️📝

C'est très bien écrit, bien construit, qu'il s'agisse des personnages ou du récit. On assiste aux 2 mois d'été, sans perdre une miette des réflexions de Noé sur sa vie ou sur ses propres actions.
J'ai ri à haute voix à deux ou trois reprises parce que Noé est un garçon bourré d'humour et d'autodérision.
Par ailleurs, l'auteur met à l'honneur l'écriture. Il explique, grâce au personnage écrivain, les procédés d'écriture, un peu comme une mise en abîme. Il évoque aussi bon nombre de titres de la littérature de l'Imaginaire.

🌊🏄🏻‍♂️📝

Deux petits bémols : les chapitres au début sont assez longs, par la suite ils sont plus courts. Parfois on sent un peu trop la patte de l'auteur adulte, notamment dans les réflexions de Noé, qui peuvent parfois se révéler un peu trop matures, comme celles de quelqu'un qui a déjà beaucoup vécu.

🌊🏄🏻‍♂️📝

Ce roman est une pépite. Sérieusement. Lisez-le !

9/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire