lundi 12 novembre 2018

Dix jours avant la fin du monde, Manon Fargetton


Quatrième de couv' : Et vous, que feriez-vous s'il ne restait que dix jours ?


Deux lignes d'explosions ravagent la Terre. Nul n'en connaît l'origine mais quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. 
Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d'échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde...

Un compte à rebours implacable, une aventure initiatique qu'on ne lâche plus.


Mon avis : Ce genre de roman apocalyptique n'est pas du tout le genre de livre vers lequel je me tourne, cependant j'ai eu ce service presse dans mon bac au boulot, donc je me suis dit que quitte à avoir un SP (c'est tellement rare !) autant le découvrir.

●▼❍

Comme le résumé l'indique, deux lignes d'explosions sont apparues sur la planète et détruisent peu à peu la terre. On n'en connaît pas l'origine (à vrai dire, on ne le saura jamais... très frustrant) mais on sait à quelle vitesse elles avancent et l'endroit où elles se rejoindront : sur la côte atlantique française.
A partir de là, la population mondiale tente de survivre en se sauvant vers l'extrême pointe de la Bretagne. Nous, nous suivons plusieurs personnages de Paris ou ses alentours qui vont se rencontrer lors de leur migration vers l'ouest. Trouveront-ils un moyen de survivre ? Que vont-ils faire des 10 jours qu'il leur reste à vivre ?

●▼❍

Mon avis est mitigé : le suspense quant à leur survie est maintenu tout au long du roman, cependant le rythme n'était pas toujours bon. Par moments j'avais très envie de continuer ma lecture, de voir comment les choses allaient avancer, et puis à d'autres moments je trouvais qu'on se perdait dans des choses longues (le trajet semble interminable) et inintéressantes.
Pour moi les passages du roman de Gwenaël étaient franchement ennuyeux (tout comme le personnage de Gwen), le concept de l'histoire dans l'histoire ne m'a jamais plu, et là le fait qu'on ne sache pas si Gwenaël est à l'origine de ce qu'il se passe dans la réalité ou pas, c'était agaçant. Pourquoi et comment parvient-il à connaître des détails si précis de la vie de ses contemporains ? Alors qu'il est si plongé dans son processus d'écriture au point de ne pas réaliser le manque d'amour que ressent sa compagne ?

D'autant plus qu'on nous laisse sur une fin ouverte, et alors il n'y a rien de pire que de ne pas avoir de réponses à mes questions : d'où viennent les explosions ? Sont-elles un produit de l'homme ? d'une forme extra-terrestre ? Que sont ces formes d'énergies qui se baladent à la surface de la terre dans le roman de Gwenaël ? Quel rapport avec ce qui se passe dans le roman de Manon Fargetton ?

Et puis la solution de survie trouvée par les personnages ne m'a pas paru crédible. Genre personne d'autre n'y a pensé ?
Le fait que les gouvernements de tout pays se désengagent totalement, laissant leur population mourir, c'était tout aussi peu crédible.
Bref, le manque de réponses et le manque de crédibilité de certains arcs narratifs m'ont irritée.

●▼❍

En revanche, même si je ne me suis pas attachée aux personnages, je les ai trouvés sympathiques, très différents les uns des autres et bien construits (encore un détail : qui est vraiment Valentin ? parce qu'on laisse le mystère planer sur son identité véritable quasiment jusqu'à la fin et moi je m'attendais à un truc plus fou que ça). Ils ont tous une façon différente d'aborder leur mort prochaine. Ils ne se connaissaient pas avant, et vont pourtant apprendre à vivre leurs derniers jours ensemble. Le fait qu'ils ne deviennent pas trop proches d'un coup, que certains aient besoin de s'apprivoiser, ça, ça m'a semblé crédible. Malgré ce qui se passe autour d'eux, il reste très humains les uns envers les autres, prêts à s'aider, avec la même pointe d'espoir afin de survivre.

●▼❍

Globalement c'est une intrigue originale et pour moi inédite. Les personnages sont bien construits, leur psychologie assez développée, l'aspect social de cette fin du monde est parfaitement dépeint à travers des personnages différents. Mais il m'a manqué quantité de réponses à mes questions.

6/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire