jeudi 26 juillet 2018

Toi, Zoran Drvenkar

Quatrième de couv' : Imagine une tempête de neige sur l'autoroute, un bouchon de plusieurs kilomètres, aucune visibilité. Un homme sort de sa voiture et assassine froidement et méticuleusement, à mains nues, vingt-six personnes dans les véhicules alentour. C'est le début d'une série de meurtres sans mobile apparent commis par celui que la presse surnomme bientôt « le Voyageur ».

Imagine cinq adolescentes. Cinq amies – avec leurs espoirs et leurs peurs, leurs envies et leurs problèmes – que rien ne peut séparer et qui vont devoir affronter le pire. Prises en chasse par un homme à qui tu ne voudrais pas avoir affaire, elles se jettent dans une fuite en avant désespérée. Imagine enfin un hôtel isolé en Norvège, où se déroule l’ultime confrontation dans un dénouement qui te laissera sans voix.

Par l’auteur de Sorry, un thriller vertigineux, un véritable piège dans lequel le lecteur est impliqué comme jamais.


Mon avis : J'ai acheté ce roman à l'été 2013. Je sais pas si vous vous rendez compte mais ça fait 5 ans qu'il était dans ma PAL et que je n'osais pas sauter le pas. Et pourtant j'étais super motivée quand je l'ai acheté, le libraire m'avait même dit que c'était vraiment bien.
Je n'en ai jamais entendu parler, sur aucune chaîne Booktube, donc je n'avais vraiment aucune idée de ce que j'allais découvrir.

Alors je viens de le finir... donc mon avis est à chaud. Déjà, il faut savoir qu'à 90% du livre, on a une révélation sordide. Pour la faire simple : de l'inceste. Honnêtement si j'avais su que j'allais lire un passage glauque comme ça dans le livre, je ne l'aurais pas acheté. L'inceste c'est ma limite en littérature. Et quand il ne vous reste que 10% du livre à lire, environ une petite centaine de pages, qu'est-ce que vous, vous feriez ?
Perso, j'ai pris sur moi et j'ai fini le roman.

♘♞♘

666 pages (j'ai cru à une blague de la part de l'éditeur) d'une histoire que je ne qualifierais pas forcément de thriller.
En Allemagne, cinq jeunes filles sont amies. Mais très vite elles vont être prises dans une histoire qui les dépasse : une histoire de drogue et de course-poursuite à travers 2 pays.
Et puis à côté de ça, il y a l'histoire du "Voyageur", un homme qui tue en masse, sans jamais se faire prendre, sans aucune préméditation par ailleurs. Bref, un personnage hyper intéressant mais pas suffisamment exploité... Dommage.

♘♞♘

C'est bien écrit et super bien construit. Un narrateur présente des personnages en s'adressant à eux à la deuxième personne du singulier (le fameux "toi"). C'est grâce à ce procédé qu'on découvre chacun des protagonistes : les cinq filles, le Voyageur, ainsi que différents hommes. Evidemment le fait de présenter divers points de vue donne vraiment envie de continuer l'histoire sans la lâcher.

Au début j'ai eu du mal à me situer chronologiquement. L'auteur nous présentait des faits qui allaient arriver plus tard. On les redécouvrait donc quelques pages plus loin, mais sous un autre angle, du point de vue de quelqu'un d'autre, plus détaillé. Je me suis donc habituée à cette narration originale.

C'est aussi très rythmé. Il arrive vraiment un tas de choses aux filles, c'est bourré de rebondissements et j'ai bien aimé les suivre.
L'auteur nous invite aussi à plonger dans des événements du passé de certains personnages, ce qui nous permet d'en savoir plus sur eux, sur leurs motivations. J'ai trouvé que c'était bien fait.
Cependant le final manque de grandiose. On se doute de la rencontre qui va arriver, on l'attend, et puis... on nous laisse sur une fin ouverte.

♘♞♘

Les personnages sont intéressants, mais certains sont malheureusement clichés... On manque de profondeur et de psychologie particulièrement développée.
De plus, cinq filles c'est un peu trop nombreux pour réussir à se souvenir qui est qui. Les adolescentes ont toutes la fougue de la jeunesse, elles sont impulsives et spontanées, tout en étant dégourdies, autonomes et responsabilisées très tôt par leurs parents.
Les autres personnages sont des hommes plutôt flippants et parfois trop clichés.

♘♞♘

Un bon roman original dans sa forme, qu'on prend plaisir à dévorer, mais attention à certains sujets limites...
J'ai dévoré le roman, j'étais prise dedans. Le style assez fluide et les rebondissements très fréquents m'ont poussée à continuer.
Cependant ce n'est pas un roman qui m'aura surprise avec un retournement de situation. Et puis j'aurais tellement aimé que Le Voyageur soit plus exploité !

7/10

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire