dimanche 5 février 2017

Harry Potter et l'enfant maudit, de Jack Thorne

Quatrième de couv' : La huitième histoire. Dix-neuf ans plus tard.

Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il travaille au cœur des secrets du ministère de la Magie.
Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu.
Quand passé et présent s'entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus.


Mon avis : Meilleure vente du rayon ado à Noël, voire même depuis sa sortie en français, je me suis finalement décidée à le lire, un peu après la bataille c'est vrai.
Et je n'ai pas aimé. 
Je l'ai lu entre deux clients, quand j'avais du temps libre au boulot. Ça passe parce que c'est une pièce de théâtre et que ça se lit bien plus vite qu'un roman.

Déjà on dénature complètement l'univers d'Harry Potter quand on perd le côté roman au profit de la pièce. Ça m'a pas mal sauté aux yeux parce que tout s'enchaîne vite, bien trop vite et ce que j'aime dans l'univers magique c'est que les choses prennent du temps à se mettre en place, on passe du temps à lire les scènes de batailles, à découvrir les décors, à réaliser les difficultés qui se préparent.
Dans mon esprit, quand j'imaginais les scènes de cette pièce, je ne voyais qu'une estrade avec un décor noir. Impossible de m'imaginer Poudlard, ou autres endroits cités dans la pièce.
On retrouve certes les personnages mais ils ne sont plus les mêmes. Ron est une parodie de lui-même, un clown. Hermione est vive mais elle a perdu toute la splendeur de son intelligence. Harry paraît imbuvable par moments. Et les nouveaux personnages : Scorpius et Albus sont si peu traités en profondeur qu'on les connait à peine.

L'intrigue est cependant intéressante et aurait été bien meilleure dans un roman. Là, avec la vitesse à laquelle se déroule les scènes on peut largement penser que la pièce est bourrée d'incohérences.
Pour moi on est très loin d'une réussite. Je n'ai pas apprécié cette lecture, j'ai plus l'impression d'un gros coup de marketing, qui a dénaturé le monde magique et fantastique que J.K.Rowling avait crée.

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire