mercredi 26 novembre 2014

Le fait du prince, d'Amélie Nothomb

Quatrième de couv' : Il y a un instant, entre la quinzième et la seizième gorgée de champagne, où tout homme est un aristocrate. 

Mon avis : La quatrième de couv' n'indique pas grand chose. Donc je vais résumer brièvement, sans spoiler. Un homme sonne chez Baptiste Bordave, prétextant une panne de voiture et ayant besoin de téléphoner. Mais il s'effondre et décède. A partir de là, Baptiste va prendre une grande décision.

Autant je n'ai pas vraiment aimé les nouveaux livres d'Amélie Nothomb, autant celui-ci je l'ai apprécié ! Sauf la fin qui retombe comme un soufflé. Mais disons que les 150 pages qui précèdent la fin m'ont emballée.
Le premier chapitre est un d'un humour cynique à mourir ! J'ai adoré.
Le second chapitre prend une tournure différente, on entre dans le vif de l'histoire, on découvre Baptiste, homme tout à fait banal, qui va vivre une aventure aussi peu crédible qu'un téléfilm de l'après-midi sur M6. Même si c'est loufoque, notre imagination nous autorise à accepter tout ce qui est écrit.
C'est une histoire dans laquelle il se passe des choses, et c'est bien mieux qu'un roman contemplatif ! Bref j'ai été assez séduite par ce court roman.

La fiche du livre sur le site de l'éditeur 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire